Beurre de Mangue

Je viens de me faire une routine capillaire, mais il me manquait un corps gras qui soit à la fois nourrissant et qui scelle l’hydratation que j’apporte au quotidien avec mon spray eau + glycérine.

J’ai opté pour le beurre de mangue. J’adore ce beurre, il est polyvalent, bon à la fois pour la peau et pour les cheveux et les ongles.

Zoom sur ses qualités capillaire :

Propriétés :

• En renforçant la cuticule du cheveu, il lui apporte éclat et brillance.

• Nourrissant et émollient, il répare et assouplit la fibre capillaire.

• Prévient la formation des fourches.

Indications :

• Cheveux secs, cassants et abîmés

• Cheveux ternes et sans vie

• Cheveux crépus et fourchus

• Cheveux longs

Et zoom sur ses qualités corporel :

Propriétés :

• Émollient, le beurre de Mangue maintient l’hydratation de la peau.

• Adoucissant et assouplissant, il laisse la peau satinée.

• Régénérant et antioxydant, ce beurre préserve du vieillissement prématuré.

• Apaisant, il aide la peau à rétablir sa composition en lipides et à se réhydrater lorsque après une exposition aux agressions extérieures (froid, soleil…).

Indications :

• Peaux sèches, dévitalisées, déshydratées

• Peaux matures à tendance sèche

• Peaux relâchée

 

Le problème pour moi était d’avoir un produit dont l’odeur ne viendrait pas parasiter mon eau de parfum ou qui dérangerait en cas d’utilisation par mon Zhom. J’ai donc décidé de le faire sans parfum. Mais il est tout à fait possible d’y rajouter quelques gouttes de fragrance de votre choix, après tout un beurre de mangue n’est pas obligé de sentir la mangue, non ?!

Alors je me suis collée à sa fabrication. Le beurre de mangue se fait en 2 étapes. Tout d’abord le macérât de l’amande de mangue qui servira de base et ensuite le beurre en lui-même.

Avant de commencer il faut respecter les règles d’hygiène. Le plan de travail et TOUT le matériel

 

 

Etape 1 : Le macérât huileux de Mangue

 

Ingrédients : Huile de pépin de raisin, Mangues

Marche à suivre:

En partant d’une base de 4 mangues. Une fois les fruits dégustés, ouvrir le noyau plat pour en extraire l’amande. Elle est souvent recouvert d’une pellicule foncée qu’il faut ôter (ce n’est pas toujours facile). Couper les amandes en morceaux et les réduire en poudre dans un mixeur. Verser la poudre dans un pot stérilisé et recouvrir d’huile de votre choix ( j’ai pris pépin de raisin car moins gras). J’ai choisi de faire mon macérât à la yaourtière, mais il est tout à fait possible de le faire au bain marie : 4 heures à 40°C, repos 8 heures, 4 heures de bain marie à 40°C, repos 8 heures, 4 heures de bain marie et repos jusqu’au total refroidissement. Ensuite on filtre (un pied de collant dans un entonnoir fait parfaitement l’affaire, en plus une fois bien lavé c’est réutilisable).

 

 

 Etape 2 : Le beurre de Mangue

 

 

Ingrédients : Macérât de mangue, Cire d’abeille blanche, Vitamine E, en option fragrance.

Une fois filtré, j’ai eu environ 100ml de macérât. Au bain marie j’ai fais fondre 50 g de cire d’abeille blanche, ensuite j’ai rajouté mon macérât et bien mélangé et enfin juste avant que cela ne fige mes 10 gouttes de vitamine E , j’ai eu la main large :p 7 suffisaient. C’est ici que l’on ajoute la fragrance si besoin est. J’ai vite rempli mon pot. Couvercle et hop au frigo 20 mn c’est tout !!

 

 

instacard

Lire la suite